L'Acadie

Accueil

 

 

Ancienne région du Canada français située au nord-est du continent américain, aujourd'hui répartie entre les provinces maritimes de la Nouvelle-Ecosse, du Nouveau-Brunswick et de l’île du Prince Edouard. Le littoral de la région fut reconnu en 1524 par le navigateur italien Verrazane, qui la baptisa.

L'Acadie fut d'abord colonisée par les Français qui y fondèrent Port-Royal en 1604, à partir de laquelle ils s'étendirent à l'intérieur des terres. Mais les Anglais la réclamèrent au nom des explorations du navigateur anglais Jean Cabot en 1497 et 1498. L'Acadie changea plusieurs fois de mains par la suite quand la France et l'Angleterre luttèrent pour la suprématie en Amérique du Nord. Les Britanniques obtinrent la possession permanente de l'Acadie continentale par le traité d’Utrecht (1713), qui mit fin à la guerre de Succession d'Espagne. Les Acadiens, qui tentèrent de rester neutres dans les conflits franco-anglais, souffrirent énormément.


En 1755, devant l'imminence d'une nouvelle guerre avec la France (la guerre de Sept ans), les autorités coloniales britanniques, ayant des doutes sur la loyauté des Acadiens au nombre d'environ 10 000 personnes, les déclarèrent prisonniers, les expulsèrent de leurs territoires, les dépossédèrent de leurs biens et les dispersèrent vers les colonies britanniques d'Amérique
. Une partie fut expulsée vers la France, une autre se réfugia en Louisiane. Ce fut le «Grand Dérangement» subit par les Acadiens. Louis XV céda définitivement l'Acadie à la couronne d'Angleterre par le traité de Paris (1763).

La communauté acadienne se reconstitua petit à petit dans la seconde moitié du XIXe siècle et revendiqua ses droits. Forts de plus de 350 000 hommes et femmes dans la partie orientale du Canada, les Acadiens sont aujourd'hui également nombreux dans des régions du Québec ainsi qu'en Louisiane.

 


 

Site sur l' Histoire des Acadiens

www.republiquelibre.org/cousture/ACADIE HTM

 

 

 

 Haut de pageÎ